après sleeve

Eviter la prise de poids après une sleeve : Est-ce possible ?

Il existe beaucoup de personnes qui pensent que la chirurgie bariatrique et notamment la sleeve gastrectomie sont des interventions miracles. Ce qu’il faut comprendre, c’est que la chirurgie de l’obésité n’est qu’un procédé de démarrage qui permet d’amorcer une perte de poids et cela reste en fait une aide pour maigrir. Plusieurs patients ont peur de regrossir après une intervention de sleeve et ce phénomène constitue l’une des principales inquiétudes chez les personnes opérées. Quels sont, donc, les causes qui déclenchent une reprise de poids après une sleeve ? et que faire donc pour l’éviter ?

Les déclencheurs de la reprise de poids après une sleeve

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent déclencher le risque de reprise de poids après une sleeve gastrique à long terme. Ces facteurs sont en étroite relation avec une dilatation gastrique, des troubles psychologiques, des erreurs dans l’alimentation, une baisse progressive de la motivation ou à une trop faible activité physique.

Médicalement parlant, la sleeve gastrectomie (gastrectomie longitudinale) tient ses promesses en ce qui concerne une perte de poids spectaculaire : En effet, après une sleeve, il est possible de perdre 4 kilos par mois durant les premiers 6 mois puis de 2 à 4 kilos par mois par la suite. Il s’agit d’une intervention chirurgicale qui nécessite un suivi à vie. Pour maigrir à long terme, il faudra s’engager dans des changements dans les habitudes alimentaires. Ceci en vue d’assurer une perte de poids importante et durable et ne pas regrossir après une sleeve au fur et à mesure des années.

Comment éviter une prise de poids après une sleeve ?

Après une opération de sleeve gastrique, le suivi postopératoire est une étape importante à la réussite de cette chirurgie de l’obésité. Le patient passera par plusieurs paliers de perte de poids. Il faut donc tenir compte que cette baisse de poids est différente d’une personne à l’autre ; certaines personnes perdent plus que d’autres. Ceci est dû principalement au degré d’adaptation aux nouvelles habitudes alimentaires et l’activité physique.

En général, la perte pondérale est importante durant les premiers mois qui suivent l’intervention. Après 2 ans, elle va automatiquement se stabiliser ; et il faudrait donc travailler sur les troubles du comportement alimentaire. Il devient donc obligatoire de modifier durablement les facteurs qui sont à l’origine de l’obésité pour maintenir des résultats engendrés par cette perte de poids. Reprendre quelques kilos à long terme n’est donc pas catastrophique et cela ne pose pas vraiment de soucis. Le plus important est que le suivi postopératoire d’une sleeve gastrectomie soit bien assuré et que la motivation reste maintenue pour limiter la reprise de poids.

Alimentation après une sleeve gastrique

Le patient devra être suivi par une équipe spécialisée en nutrition et bien sûr en étroite collaboration avec le médecin traitant.  Elle peut l’aider à la mise en place d’un programme à adapter nécessaire à la stabilisation du poids sur le long terme pour ne pas regrossir après une sleeve.

Après l’intervention, une nouvelle manière de se nourrir va commencer. Le travail sur le comportement alimentaire est devenu obligatoire. Les deux premières semaines sont considérées comme étant la première étape du « régime postopératoire » ; le nouvel estomac n’est pas à ce stade prêt à recevoir certains aliments. C’est pour cette raison que les repas seront exclusivement à l’état liquide pour permettre une bonne cicatrisation. Il faut de plus boire lentement et par petites gorgées.

La deuxième étape à savoir la 3ème et la 4ème semaine se base sur une alimentation semi liquide comme par exemple la purée qui va s’élargir vers une texture tendre, facile à manger. Le but est de se limiter à 6 petits repas par jour. Il faut à tout prix consommer en priorité les protéines puis les légumes et enfin les fruits. Il faut donc diminuer les portions consommées et s’approvisionner en aliments sains.

alimentation apres une sleeve
alimentation apres une sleeve

À partir de la 5ème semaine, le patient va commencer à faire confiance en son corps ; il peut suivre son propre rythme et sa tolérance. Il faudra désormais s’arrêter à 3 repas par jour, et éviter les collations.

Reprise d’une activité physique de manière régulière

La prise de poids après une Sleeve gastrectomie n’est pas normale ; mais elle serait plutôt et à la fois rapide et massive. C’est pour cela qu’il est fortement conseillé de prévoir une activité physique régulière pour le maintien d’une bonne musculature et améliorer donc ses performances respiratoires et cardiaques.

Après un mois de l’intervention, le patient peut reprendre et même augmenter son activité physique quotidienne et ce de manière progressive, selon sa situation. Il pourra donc sortir chaque jour pour marcher. Il peut tout aussi bien faire un programme d’activité physique régulière et durable et adaptée avec une cadence de 3 fois par semaine.

Suivi médical

Du moment que l’obésité est considérée comme étant une maladie chronique, le suivi médical après une sleeve doit être effectué à vie. Le système digestif sera modifié après une sleeve gastrique par la réduction de la taille de l’estomac.

Il faut donc savoir que la dilatation gastrique est largement favorisée par une sorte de glissement des apports calorifiques, avec le temps que ce soit en quantité ou en qualité, et ce, suite à une meilleure tolérance alimentaire. Ceci va entrainer moins de sensation de satiété qu’au début et moins de dégouts alimentaires. Par conséquent, le risque de regrossir va s’aggraver.

Pour cette raison, le patient devra prévoir 4 consultations avec son médecin traitant durant la première année qui suit la sleeve gastrectomie et de 1 à 2 consultations durant les années suivantes. Au cours de ces consultations, le médecin va vérifier qu’il n’existe pas de problème sur le montage chirurgical. Une fibroscopie de contrôle sera recommandée pour s’assurer qu’il n’y a aucune dilatation de la poche gastrique. Ceci sans compter qu’il va rechercher aussi d’éventuelles carences nutritionnelles et s’assurer surtout d’adapter les traitements des comorbidités du patient.

Suivi psychologie du patient après une sleeve gastrectomie

Plusieurs spécialistes en chirurgie bariatrique confirment que l’insuffisance de la prise en compte des facteurs psychologiques avant et après l’opération est l’une des causes de l’échec de la chirurgie de l’obésité. Une fois l’intervention est réalisée, il reste encore de grands pas à achever qui nécessitent aide et accompagnement. Pour cette raison, un suivi psychothérapeutique est si important après une opération sleeve.

Les séances de psychothérapies prodiguées par un psychologue durant la première année après l’intervention ont un impact favorable sur la perte de poids. Ces séances ont pour objectif, en premier lieu, d’évaluer l’état psychologique du patient et apercevoir les troubles psychologiques et relationnels qu’il en se masquer en mangeant (divorce, stress, abandon, dépression…) Puis lui aider à améliorer la confiance en soi ; L’adaptation à un nouveau mode de vie, à la rechute aux anciennes habitudes et à faire face aux problèmes émotionnels. Les patients ayant bénéficié d’un soutien moral ont pu atteindre une perte de poids significativement plus importante que ceux traités par une chirurgie bariatrique seule.

Malgré le risque de reprendre du poids après une sleeve gastrectomie, la plupart des patients réussissent à perdre du poids et même conserver le poids atteint.

Mais dans le cas d’une reprise de poids qui soit significative et qui prouve l’échec de l’intervention, il existe toujours une solution pour y remédier. Le patient peut recourir à une ré opération après l’accord du chirurgien.