Email : clinique.obesite.tunisie.fr@gmail.com

Horaire d'ouverture : Lundi - Samedi - 08:00 - 20:00
  Contact : +33 1 84 14 84 40

mini bypass

C’est quoi un mini bypass ?

Si vous avez du mal à perdre du poids à cause d’une faim excessive ou que vous souffrez d’un diabète ou un prédiabète, le bypass gastrique est votre solution.

Mini bypass : Qu’est-ce que c’est ?

Le mini bypass gastrique est défini comme étant une procédure efficace et bien établie qui mêle quelques propriétés d’un manchon gastrique et d’un bypass gastrique standard. La partie supérieure de l’estomac est divisée en un tube, semblable aux trois quarts supérieurs d’un manche, puis jointe à une boucle d’intestin.
Le mini-bypass gastrique peut être utilisé comme une technique primaire de perte de poids. Il peut tout aussi bien être utilisé chez les patients ayant déjà subi une opération de bandage gastrique ou de manchon mais qui n’ont pas pu perdre du poids, ou qui ont souffert de complications liées à l’anneau et qui ont donc voulu recourir à une reprise chirurgicale.

Le mini bypass est destiné à aider à une perte de poids via :

  • Une réduction de la sensation de faim grâce à une altération d’une signalisation intestinale du cerveau
  • Une sensation précoce de satiété pendant un repas ce qui permet de manger une portion de taille réduite.
  • Une diminution de la quantité de calories à absorber
  • Un réacheminement du flux alimentaire

Mini bypass : Déroulement de l’intervention

La procédure d’un mini bypass appelé aussi mini-pontage gastrique est réalisée par voie laparoscopique sous anesthésie générale. Le chirurgien va réaliser 5 petites incisions entre 5 et 12 mm de longueur pour insérer des instruments de chirurgie en trou de serrure. Grâce à ces instruments, le haut de l’estomac est agrafé pour former un tube mince pour une contenance de 30 ml à 50 ml. C’est ce tube mince qui devient le nouvel estomac et qui sera plus petit et complètement séparé du reste de l’estomac. Ce nouvel estomac va être ensuite cousu à une anse de l’intestin grêle, en contournant la première partie de l’intestin à savoir le duodénum situé à 150 à 200 cm de l’intestin. Le reste de l’estomac et la partie supérieure de l’intestin grêle resteront dans le corps mais ne seront plus utilisés pour la digestion des aliments. Cette chirurgie dure environ 60 minutes.

operation mini bypass

Mini bypass gastrique : Quelle est la perte de poids obtenue

Comme pour toutes les interventions chirurgicales, les résultats et les expériences individuels sont variables. Les effets à long terme de toute chirurgie gastrique vont dépendre du fait qu’un patient apporte ou pas les changements nécessaires à son mode de vie, et particulièrement en ce qui concerne l’alimentation et l’exercice.

Des études ont été menées sur les effets à long terme à savoir sur 5 ans de la chirurgie mini-bypass gastrique. Deux ans après la chirurgie, la perte de poids représente 75 à 85% de l’excès de poids corporel ; cinq ans après la chirurgie, la perte de poids corporel en excès est de 70 à 75%.

La perte de poids avec un pontage mini-gastrique est aussi bonne, sinon meilleure, que celle obtenue avec un bypass standard chez les personnes ayant un IMC plus élevé.

De nombreuses maladies liées au surpoids comme l’apnée du sommeil, le diabète de type 2, les maladies articulaires, l’hypertension artérielle ou le syndrome des ovaires polykystiques s’améliorent ou disparaissent à la suite de la chirurgie.

Déviation mini gastrique : Quels sont ses avantages ?

Le mini-bypass gastrique est efficace pour les patients ayant un IMC élevé car la procédure a des résultats de perte de poids plus prévisibles et plus durables par rapport à ceux du bypass gastrique standard.

La plupart des patients ayant subi une chirurgie bariatrique pour un bypass gastrique ont une réduction presque immédiate de leur besoin de médicaments contre le diabète et certains sont capables d’arrêter complètement ce type de médicaments.

La dérivation mini-gastrique ne nécessite aucun ajustement en cours nécessaire avec d’autres procédures, telles que l’anneau gastrique. Un suivi régulier est cependant nécessaire pour s’assurer que la perte de poids est appropriée et que l’apport alimentaire est nutritionnellement adéquat. Il est efficace pour les personnes qui ont tendance à consommer des aliments riches en sucre ou en gras.

Risques du mini bypass gastrique

Comme pour toute intervention de chirurgie bariatrique, l’opération de mini-pontage gastrique a un profil de risque qu’il est important de signaler avant de procéder.  La plupart de ces complications sont très rares et 90 à 95% des patients s’en sortent sans problème. Mais les complications possibles, et nous pouvons citer :

  • L’utilisation à vie de compléments alimentaires et de vitamines est obligatoire pour tous les patients.
  • Risque de malnutrition sévère nécessitant une réintervention chez 0,5 à 1% des patients.
  • Risque d’anémie, causé par de faibles taux de fer. Les femmes en âge de procréer sont les plus à risque.
  • Contrairement aux préoccupations courantes, aucune étude n’a montré que le mini-pontage gastrique augmente la probabilité de reflux sévère ou de cancer gastro-œsophagien.

Bypass gastrique et mini bypass : Quelles différences

A son apparition dans les années 70 aux USA, le bypass était considéré comme étant une intervention lourde avec des suites opératoires compliquées. Par la suite la technique a été abandonnée au vu de sa complexité puis est revenue en force grâce aux avantages de la cœlioscopie permettant d’effectuer l’intervention sans aucune altération de l’abdomen. Maintenant quelques micro-incisions sont suffisantes pour réaliser cette technique de chirurgie bariatrique. En effet avec un bypass le chirurgien réduit la taille de l’estomac et va raccorder le tube créé directement à l’intestin grêle. Par la suite les pieds de l’anse sont saturés. Dans ce cas précis, les aliments ne passent plus par l’estomac ni par la partie supérieure du tube digestif mais ils se dirigeront plutôt vers la partie moyenne de l’intestin grêle.

Par contre le mini bypass est destiné aux patients ayant un IMC supérieur à 35kg / M² et qui souffrent de complications liées à l’obésité. Pendant cette intervention, le chirurgien va sectionner de manière verticale l’estomac et le diviser dans ce sens. Une seule suture est effectuée entre l’estomac et l’intestin grêle au lieu de 2 obligatoires pour un bypass traditionnel. L’intestin ne subit pas de coupe circuit et l’anse reste sous la forme d’un oméga. Cette intervention est réversible contrairement au bypass.

difference-bypass-mini-bypass

Quel intérêt d’opter pour un bypass en oméga ?

Opter pour un mini bypass vous permet de profiter d’un geste opératoire plus simple sans compter que cette opération est réversible pour une même perte de poids. Le mini bypass est intéressant et convient aux personnes qui mangent trop pendant les repas et qui grignotent beaucoup.

Par contre le mini bypass et le bypass traditionnel donnent le même résultat au niveau de la perte de poids et d’amélioration métabolique à 2 ans. Par contre avec un mini bypass, il est possible selon les médecins de souffrir d’une incidence supérieure de diarrhée, de stéatorrhée et de conséquences secondaires nutritionnelles à cause de la dérivation pancréatique de 2 mètres pouvant engendrer une malabsorption.