Opération renaissance

Opération renaissance : La nouvelle émission sur l’obésité de Karine Le Marchand sur M6

« Opération Renaissance » est une nouvelle émission de téléréalité diffusée sur M6 pour montrer le parcours de 10 personnes obèses qui choisissent la chirurgie bariatrique pour réduire leur estomac.

Opération renaissance : Comment ça se passe ?

Opération Renaissance est une émission de téléréalité qui montre la vie de 10 candidats dont 9 femmes avant leur opération de chirurgie bariatrique et leur cheminement pendant 3 ans pour maigrir. Ils profitent d’un grand nombre de professionnels comme des chirurgiens, nutritionnistes, psychiatre sans compter Karine Lemarchand qui a choisi de travailler avec l’hôpital parisien Saint-Joseph. Tout le protocole a été présenté au ministère de la santé et au conseil de l’ordre des médecins avant sa mise en place.

En effet, pendant 3 ans, des personnes obèses se sont laissées filer pour montrer qu’ils ont tenté des régimes pour maigrir, cela n’a pas marché et ils ne peuvent plus vivre normalement. Leur santé est en danger avec l’hypertension, le diabète, les apnées du sommeil, les problèmes cardiaques, les douleurs sans compter un mal-être profond.

La chirurgie bariatrique, comme l’anneau gastrique, la Sleeve gastrectomie, le bypass ou le ballon gastrique, sera donc le dernier recours pour éliminer cette obésité morbide. Par contre il faut savoir que ce type d’interventions n’est pas sans risque et les conséquences peuvent être lourdes et irréversibles. La chirurgie bariatrique doit aussi pour un meilleur résultat être accompagnée d’un changement de mode de vie et d’un accompagnement psychologique.

chirurgie bariatrique
chirurgie bariatrique

Une émission sur l’obésité : Pourquoi ?

Karine Lemarchand voit dans Opération Renaissance une émission d’information et de prévention pour s’accepter comme on est sans avoir besoin du corps parfait. Le docteur David Nocca spécialiste en chirurgie bariatrique a accepté de participer à l’émission pour éviter que sa discipline ne soit pas présentée d’une manière fausse.

Pour lui la chirurgie de l’obésité d’ordre esthétique mais plutôt préventive car elle permet d’éviter des pathologies en rapport avec l’obésité comme l’infarctus, la dépression, le cancer ou l’apnée du sommeil. Mieux encore, la chirurgie de l’obésité est fonctionnelle car il a été possible de refaire marcher des patients en fauteuil roulant souffrant de douleurs aux articulations ou soigner des personnes diabétiques

Opération renaissance : Un autre regard sur l’obésité

Opération renaissance est une émission qui va changer le regard sur l’obésité. Elle sera considérée comme étant une maladie comme le diabète et on ne peut pas la guérir avec des régimes restrictifs. Même si 80% des français pensent que le problème provient d’un mauvais comportement alimentaire ou un manque d’activité physique, les gens culpabilisent les obèses et arrivent à les discriminer.

Il existe 8 millions d’obèses en France qui se cachent car rien dans la rue n’est adapté pour eux et notamment les transports. Ils vont donc se terrer chez eux et restent avec leur culpabilité qui augmente cette obésité.

A la télévision, tout est montré : Les réussites, les échecs et les rechutes. Mais une équipe de professionnels donne des éclaircissements ou des conseils. Dans cette émission spéciale sur l’obésité, considérée comme étant le mal du siècle, l’accent est mis sur le suivi diététique et psychologique contre les échecs qui sont certes fréquents.

Karine Le Marchand cherche à montrer combien cette émission va permettre aussi de montrer les manquements du système de la prise en charge des obèses en France.

Mais pourquoi cette polémique ?

Le concept de l’émission n’a pas que des adeptes et Karine Le Marchand non plus. Pour les militantes féministes et le collectif Gras Politique a montré son indignation dans un blog sur Médiapart. Pour elles les personnes obèses sont représentées dans l’émission comme des mortes vivantes tant qu’elles ne maigrissent pas et il est nécessaire de recourir à une émission télé pour les sauver.