Email : clinique.obesite.tunisie.fr@gmail.com

Horaire d'ouverture : Lundi - Samedi - 08:00 - 20:00
  Contact : +33 1 84 14 84 40

ballon gastrique

Quel est le candidat idéal pour un ballon gastrique ?

L’obésité est devenue un vrai problème au vu de sa fréquence dans les pays développés. Elle est due principalement au mode de vie moderne avec le manque de temps pour préparer les plats, la nourriture toute prête, des aliments de mauvaise qualité à forte teneur en sucre et en graisse auxquels il faudrait rajouter un mode de vie sédentaire. C’est pour cela que chaque jour, il est possible de constater que le nombre de personnes obèses augmente et il existe même des enfants dans cette situation.

Surpoids et obésité : Quelles différences ?

Même si nous pensons que les deux termes sont synonymes, le surpoids et l’obésité sont deux concepts différents. Il est vrai que les 2 mots expliquent une accumulation excessive de graisse mais la différence réside au niveau de l’indice de masse corporelle ou IMC. Ce dernier est l’indicateur de référence destiné à mesurer la relation qui existe entre le poids et la taille du malade pour voir s’il y a obésité. Un IMC égal ou supérieur à 25 montre un problème de surpoids et un IMC supérieur à 30 est synonyme d’obésité.

Ballon gastrique : La technique

Le ballon intragastrique est défini comme étant un traitement de perte de poids destiné à augmenter la sensation de satiété du patient qui le porte. Ce dernier va avoir moins faim et ne ressent pas le besoin de manger et perdra donc du poids automatiquement.

Le ballon gastrique est composé d’une petite boule de silicone que le chirurgien va introduire par endoscopie dans l’estomac du patient et le remplir d’une solution saline pour le gonfler. Ce ballon va donc occuper une grande partie de l’estomac et réduit donc sa capacité d’absorption. Après 6 mois de ce traitement le patient perdra entre 15 et 25 kilos. La technique de mise en place du ballon gastrique est rapide et elle dure de 15 à 30 minutes sous anesthésie locale, sédation ou anesthésie générale selon l’état de santé du patient.

Le meilleur candidat pour la mise en place d’un ballon gastrique

Cette technique de perte de poids est conseillée pour les personnes obèses qui n’arrivent pas à perdre du poids même avec des programmes d’amincissement établis par des professionnels. Les personnes ayant un IMC compris 30 et 35 peuvent demander cette chirurgie s’ils n’ont aucun problème qui entrainent des risques pour la santé. Ceux qui ont un IMC supérieur à 35 et donc une obésité morbide, il est possible de recourir au ballon gastrique comme une première étape pour passer ensuite à une chirurgie de l’obésité plus importante comme le bypass.

Par contre cette chirurgie est particulièrement déconseillée aux personnes qui auraient subi auparavant une autre chirurgie bariatrique, aux personnes qui dépendent de l’alcool et de la drogue ou aux patients sous traitement anticoagulant qui présenteraient en plus un ulcère, une érosion gastrique ou duodénale.

De plus l’opération ne pourra pas âtre effectuée si le sujet présente des maladies inflammatoires intestinales, une insuffisance rénale, une grossesse ou même des troubles mentaux.

Les soins préopératoires et postopératoires d’un ballon gastrique

Une fois l’intervention pour la pose d’un ballon gastrique décidée, le patient devra suivre un régime à basse colories et recevoir les conseils d’un nutritionniste avant l’intervention.

Les jours qui suivent l’intervention, le patient va ressentir certaines gênes comme des nausées et des vomissements. Pendant cette période le patient ne peut se nourrir que par des liquides et les aliments solides ne seront incorporés que petit à petit. Seront évités les aliments riches en sucre et en graisses.

Les risques liés à la pose d’un ballon gastrique

Le port d’un ballon gastrique n’est pas vraiment anodin et il soumet le patient qui le porte à quelques risques et surtout des vomissements fréquents, des problèmes gastriques, des ulcères et des lésons de l’œsophage. Ceci serait particulièrement dû au fait que le patient n’aurait pas suivi scrupuleusement les conseils de son médecin

Le régime alimentaire après la pose d’un ballon gastrique

Les chirurgiens recommandent aux patients un changement des habitudes alimentaires et privilégier les aliments sains, et naturels ainsi qu’une nourriture variée. Le régime alimentaire qui doit être suivi va s’étendre sur 6 repas à suivre scrupuleusement.

ballon-gastrique-avant-apres

ballon-gastrique-avant-apres

La première semaine après la pose

Le régime alimentaire après un ballon gastrique sera composé de liquides avec au maximum 100 ml par prise. Il faut privilégier les boissons naturelles et éviter les sodas et la caféine. Du moment qu’il est recommandé de prendre 6 repas à savoir des jus de fruits frais, des infusions, une soupe de légumes puis encore des jus, de la soupe et enfin un jus de fruit en fin de journée. L’eau est importante et en boire plus de 2 litres est nécessaire.

La deuxième semaine suite à la mise en place du ballon gastrique

Il est possible de commencer à introduire des aliments mous mais quand même sains avec un faible apport en graisse et en sucre. L’estomac commence à s’habituer à sa nouvelle taille et il faudra donc commencer une nouvelle façon de vivre en commençant par manger lentement pour laisser à votre cerveau la possibilité au cerveau d’indiquer que l’estomac est bien rempli.

La troisième semaine qui suit la pose du ballon gastrique

C’est bon ! Vous êtes bien habitué à la nouvelle taille de votre estomac et vous pouvez commencer par manger des aliments solides et sains à cuisiner chez soi. Evitez donc les plats riches en sel et en sucre. De plus il faudrait manger lentement et boire 2 litres d’eau par jour en dehors des repas. De plus il faudrait de petites quantités car le ballon est destiné à favoriser la consommation en petite quantité et ensuite par peur que l’estomac ne se dilate et que le ballon perde son effet.

Par la suite un régime sévère va stimuler et aider le ballon gastrique et permettre de plus au patient de mieux comprendre combien il est important de modifier son mode de vie et par-delà savoir comment manger et quels aliments privilégier. Le but du ballon gastrique est donc de permettre au patient de pouvoir conserver sa forme physique et éviter de reprendre du poids en fin de traitement