Email : clinique.obesite.tunisie.fr@gmail.com

Horaire d'ouverture : Lundi - Samedi - 08:00 - 20:00
  Contact : +33 1 84 14 84 40

conditions d'éligibilité pour pouvoir faire la sleeve

Quelle sont les conditions d’éligibilité pour pouvoir faire la sleeve ?

La sleeve gastrectomie est définie comme étant une intervention de chirurgie bariatrique destinée à faire perdre le poids excédentaire qui nuit au bien-être et à la qualité de vie du patient. Toutefois, comme pour toute autre intervention de chirurgie de l’obésité comme l’anneau gastrique, ou le bypass la sleeve gastrectomie n’est pas adressée à tout le monde et il est nécessaire de remplir certaines conditions pour pouvoir profiter de cette intervention. La question qui se pose serait donc de savoir quelles sont les conditions nécessaires pour être éligible à une sleeve gastrectomie.

Sleeve gastrectomie : A qui est-elle destinée ?

La sleeve gastrectomie n’est pas une intervention simple et il faudrait de ce fait prendre conscience de ses suites opératoires, de l’importance du suivi et de la nécessité d’adopter une nouvelle mentalité afin que les résultats procurent une grande satisfaction sur le long terme.

Pour être un bon candidat à une sleeve gastrectomie, de nombreux critères doivent être observés comme vous allez lire dans ce qui suit :

  • L’IMC : L’Indice de Masse Corporelle est un facteur important dont il faut tenir compte chez le patient notamment pendant la consultation préliminaire. Généralement la sleeve gastrectomie est indiquée si l’IMC dépasse 35 mais elle pourrait être envisagée à partir d’un IMC supérieur à 30 en cas de problèmes de santé liés à l’obésité.
  • Il faudrait aussi avant d’envisager une sleeve gastrique avoir testé les différents régimes alimentaires et faire une activité physique, sans pour autant avoir réussi à perdre du poids de manière efficace.
  • Il faut être le plus proche de son poids idéal.
  • L’âge : Le candidat à la sleeve doit être âgé entre 18 et 60 ans.
  • Une bonne préparation mentale : Il faut savoir que l’intervention est irréversible, et être donc bien conscient de l’ampleur de la procédure. IL faut aussi être à la fois fort et discipliné pour suivre une hygiène de vie rigoureuse suite à l’intervention (adopter de nouvelles habitudes alimentaires, faire du sport, éviter certains aliments, etc.).
  • Vous ne devez pas avoir de contre-indications et donc ne pas souffrir de pathologies sévères, et d’un désordre psychologique.
  • Il faut absolument se rendre à plusieurs consultations de contrôle pour être suivi par une équipe multidisciplinaire.

L’inefficacité des autres méthodes de perte de poids

Dans le cas où plusieurs techniques de perte de poids classiques ne sont pas parvenues à faire perdre suffisamment de poids, alors il serait possible que la sleeve gastrectomie, ou une autre opération de chirurgie bariatrique, soit la solution la plus adaptée à un cas précis.

En effet, suivre avec une bonne discipline un régime alimentaire dans la durée ou une activité physique rigoureuse n’est pas à la portée de tous. Par manque de temps, ou de motivation ou pour d’autres raisons et il faut croire qu’elles sont nombreuses, les résultats peuvent tarder ou être carrément absents et vous voulez alors essayer une méthode plus directe et plus efficace. La sleeve gastrectomie peut alors vous aider à venir à bout de votre obésité.

Sleeve gastrique : L’importance des consultations préopératoires

Comme pour toute autre opération de chirurgie, des consultations préopératoires sont à programmer. Ces consultations permettront au chirurgien d’évaluer la situation de manière précise, de confirmer si le patient peut recourir à l’opération, et lui conseiller quelle serait la procédure chirurgicale qui lui convient le mieux.

Avant de confirmer la sleeve gastrique, il est nécessaire de préparer un dossier médical complet, et fournir et c’est d’une extrême importance un bilan de santé, des analyses sanguines, l’historique des anciennes interventions chirurgicales, et plusieurs examens demandés par le chirurgien spécialiste. Après avoir effectué tous les tests demandés, il sera alors possible de confirmer si le patient est éligible à l’opération.

Sleeve gastrectomie :  contre-indications

Pendant les examens préliminaires, le médecin ne doit pas déceler de contre-indications pouvant être un frein à l’intervention. Par contre, il faut croire qu’il existe des maladies qui peuvent empêcher la réalisation de la procédure, e sans compter qu’il est obligatoire de déclarer les opérations chirurgicales déjà réalisées.

Voici donc les contre-indications à la sleeve gastrectomie :

  • Une inflammation ou une pathologie du système digestif
  • Des maladies respiratoires ou cardiovasculaires
  • Avoir certaines dépendances, notamment aux boissons alcoolisées
  • Souffrir de certains troubles mentaux : et dans ce cas, alors il pourra il est possible d’envisager une thérapie avant toute procédure chirurgicale. Le patient qui souhaite profiter d’une chirurgie de l’obésité doit en fait être stable tant sur le plan mental qu’émotionnel, et avoir la force mentale nécessaire pour bien supporter la préparation, le déroulement et les suites de l’opération.

Insuffisances de la chirurgie pour une sleeve gastrectomie

Dans le cas où le patient espère réellement perdre du poids et avoir finalement le corps le corps de rêve qu’il désire, il faut savoir que la sleeve gastrectomie, ou la chirurgie bariatrique en général, n’est pas la solution magique de perte de poids et de l’éradication de l’obésité. Le résultat peut certes être parfait et au-delà même de vos espérances, mais seulement en prenant les choses au sérieux et en adoptant les bonnes habitudes alimentaires, notamment en ce qui concerne les semaines et les mois suivant l’intervention.

L’opération a un objectif précis à savoir apporter une aide à la réduction des quantités d’aliments consommés pendant les repas. Comme une grande partie de l’estomac va être retirée pendant l’opération, la consommation se limitera à des portions réduites, et la sensation de faim sera considérablement diminuée. De plus la volonté doit être très forte, et il faudrait faire preuve de continuité afin de garder un poids satisfaisant et stable le plus longtemps possible.

Grâce à une nouvelle hygiène de vie, un parcours quotidien axé sur la discipline, et à un suivi postopératoire très rigoureux, il est possible d’espérer une perte de poids en moyenne de 50% de l’excès de poids ; une perte qui constitue déjà un grand succès, pour permettre de profiter d’un meilleur confort de vie et de réduire considérablement les maladies liées directement ou indirectement à l’obésité comme les essoufflements, problèmes cardiovasculaires, apnées du sommeil, etc.